The Surge, sauver le monde en bleu de travail

Le thème ne semble pas très original : notre planète a dégusté et l’humanité commence tout doucement à regretter de ne pas avoir écouté les légers signaux d’alarme qui nous promettaient une mort lente et douloureuse. Le corporatisme a donc déglingué notre monde, rien de nouveau sous le trou de la couche d’ozone en somme.

Dans The Surge, si la mode semble morte et enterrée au vu de l’accoutrement du héros, le transhumanisme a fait son bonhomme de chemin, de manière moins classe que dans Deus Ex, certes, mais tout de même. Les humains portent des implants (crâniens, pas mammaires, enfin, peut-être aussi, soit…) et des exosquelettes sauce Alien le retour. Seulement voilà, la technologie a foiré et beaucoup d’ouvriers ont pété un microprocesseur. Il s’agira donc dans ce jeu d’aventure de mettre des tatanes à vos anciens collègues pour sauver le monde (et accessoirement vous venger de Roger qui n’avait de cesse de vous refiler le sale boulot). Les développeurs annoncent plusieurs mécaniques originales comme la possibilité de viser la partie du corps que vous souhaiterez viser lors de vos attaques. Si on ne sait pas encore s’il sera possible de viser les valseuses, cette mécanique devrait apporter une dimension tactique aux affrontements. Espérons seulement que cette mécanique n’apportera pas plus de flou qu’elle n’apportera de stratégie. 

Laisser un commentaire